Vous êtes ici

Conseil consultatif

  • Président du conseil consultatif

    Professeur agrégé, Département de médecine des populations
    Coordonnateur, Programme de maîtrise en santé publique
    Université de Guelph

    Le Dr Andrew Papadopoulos est professeur agrégé et coordonnateur du programme de maîtrise en santé publique à l’Université de Guelph. Il s’est joint au Département de médecine des populations en juillet 2008. Auparavant, il était professeur agrégé et directeur de l’École de santé professionnelle et publique de l’Université Ryerson. Il mène une grande partie de sa recherche en collaboration avec les organismes de santé publique, en se concentrant sur la santé environnementale, les politiques et l’administration en santé publique et l’élaboration et la présentation de conférences en santé publique. Le Dr Papadopoulos met en œuvre diverses méthodes quantitatives et qualitatives, notamment l’analyse conjointe et l’épidémiologie économique, en vue d’évaluer et d’améliorer la santé des populations. Il compte à son actif le poste de directeur général de l’Association des agences locales de santé publique, qui représente 36 conseils sanitaires en Ontario, ainsi que des emplois comme inspecteur de la santé publique au sein du système local de la santé publique. Il demeure par ailleurs actif au sein du système de la santé publique en siégeant à de nombreux conseils et comités provinciaux et fédéraux. Le Dr Papadopoulos est le rédacteur en chef actuel de Dossier santé environnementale, la revue de l’Institut canadien des inspecteurs en santé publique. Il a obtenu son doctorat en médecine des populations de l’Université de Guelph, sa maîtrise en administration des affaires de l’Université York et son baccalauréat ès arts et sciences en santé environnementale de l’Université Ryerson.

    See bio »

  • Professeure agrégée de santé publique
    l’Université Memorial de Terre-Neuve

    La Dre Catherine Donovan est professeure agrégée de santé publique à la Faculté de médecine de l’Université Memorial de Terre-Neuve et médecin hygiéniste adjointe pour la région Est de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle a travaillé comme omnipraticienne au Canada, comme médecin en soins primaires dans le Soudan du Sud et comme médecin hygiéniste dans les provinces de Colombie-Britannique et de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle est présidente du Conseil consultatif sur le mieux-être de Terre-Neuve-et-Labrador et elle siège au comité directeur des Stratégies de prévention du Partenariat canadien contre le cancer. La Dre Donovan est récipiendaire du prix Nathan Gosse qui lui a été décerné en reconnaissance de sa riche contribution à la santé publique environnementale dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, du prix Janssen-Ortho de l’ACSP pour avoir fait progresser l’état de l’art de la santé publique et de la Médaille du jubilé d’or de la Reine pour sa contribution à la promotion de la santé cardiovasculaire.

    See bio »

  • Directeur de l’Institut de santé agricole, rurale et environnementale (ISARE)
    Université de la Saskatchewan

    Le docteur James A. Dosman est considéré comme le « père fondateur de la médecine agricole » au Canada. Il a fait ses études à l’Université de la Saskatchewan, où il a obtenu son doctorat en médecine en 1963. En 1986, il est devenu directeur fondateur du Centre de médecine agricole de l’Université de la Saskatchewan. Il est ensuite devenu directeur fondateur de l’Institut de santé agricole, rurale et environnementale (ISARE) lors de sa création en 2001, puis du Centre canadien de santé et sécurité en milieu agricole lorsqu’il a été établi en 2006. Il a été président fondateur de la Coalition canadienne pour la sécurité agricole et la santé rurale (devenue ensuite l’Association canadienne de sécurité agricole) et coprésident fondateur de la Société canadienne de recherche en santé rurale.

    On attribue au docteur Dosman l’établissement en Saskatchewan du réseau AHSN (Agricultural Health and Safety Network), une organisation populaire d’application des connaissances en sécurité agricole et santé publique rurale à l’échelle des communes qui regroupe actuellement 30 000 familles rurales (estimation de 2014). En 2001, le docteur Dosman a reçu le prix du service méritoire du peuple de la Saskatchewan décerné par la SARM (Saskatchewan Association of Rural Municipalities). Il a reçu le prix de distinction en service public exceptionnel de l’Université de la Saskatchewan en 2003. En 2005, il a été admis à l’Académie canadienne des sciences de la santé et à l’Ordre du mérite de la Saskatchewan. En 2007, il a reçu le prix de la recherche Dean Stueland décerné par le NFMC (National Farm Medicine Centre) de Marshfield, dans le Wisconsin. En cette même année 2007, il a joué un rôle clé dans la fondation d’Agrivita Canada, un organisme à but non lucratif destiné à promouvoir la recherche, la santé publique et la sécurité dans l’agriculture, dont il a été nommé président-directeur général. En 2009, il a été nommé membre honoraire de l’Association médicale canadienne et son nom a été inclus parmi les 100 anciens étudiants les plus influents au cours des 100 années d’histoire du College of Arts & Science de l’Université de la Saskatchewan. En 2010, il a reçu une chaire de chercheur distingué de l’Université de la Saskatchewan et il a été reçu Membre de la Société royale du Canada et Officier de l’Ordre du Canada. En 2011, il est entré au Temple de la renommée agricole de la Saskatchewan. Il est marié à Susan McKay Dosman, avec qui il a 5 enfants.

    See bio »

  • Ancienne directrice exécutive et chef de la direction, National Environmental Health Association (US)

    Nelson E. Fabian est le directeur général et président de l’Association américaine de santé environnementale (National Environmental Health Association, ou NEHA) étant resté le plus longtemps en poste, soit plus de 31 ans jusqu’à son départ en juillet 2014. Au cours de cette période, la NEHA a considérablement augmenté en influence, en effectifs, en personnel et en budgets. Il est désormais à la tête d’un nouveau programme visant à promouvoir l’innovation et la créativité dans le secteur public et en santé environnementale.

    En 2007, le Journal of Environmental Health l’a nommé au palmarès des 15 personnalités les plus influentes de la santé environnementale aux États-Unis. Il a été honoré de plusieurs distinctions, dont le prestigieux prix Walter Snyder et le prix d’innovation et de créativité de la NEHA qui porte son propre nom.

    M. Fabian siège à plusieurs comités et conseils, et il a été président de l’Alliance américaine pour la santé et l’énergie (National Health and Energy Alliance) et de la Fondation internationale de l'équipement de piscine (International Aquatics Foundation). Il a aussi occupé un poste d’élu en tant que maire intérimaire de Berkley dans l’État du Michigan. Il est titulaire d’un baccalauréat en génie des systèmes de l’Université d’Oakland et d’une maîtrise en organisation de la gestion de l’Université d’État de Wayne. Il a également suivi des cours de philosophie et de religion à l’Université de Windsor à Windsor, en Ontario.

    See bio »

  • Professeur auxiliaire au Concordia University College of Alberta

    M. Nelson Fok travaille dans le domaine de la santé environnementale et publique depuis 30 ans. Diplômé du BCIT, il a commencé comme inspecteur en santé publique agréé et a obtenu son diplôme d’études supérieures en sciences de l’environnement à la faculté de génie civil de l’Université de l’Alberta. Après avoir occupé le poste de directeur provincial de l’équipe consultative scientifique en santé publique et environnementale des Services de santé de l’Alberta jusqu’en 2013, il est actuellement codirecteur et professeur auxiliaire au Département de santé publique du Concordia University College of Alberta.

    See bio »

  • Médecin-conseil, Institut national de santé publique du Québec
    Chef du service provincial, Centre Hospitalier de Universitaire de Québec 
    Professor, Epidemiology and Environmental Health, Université Laval

    Patrick Levallois est diplômé en médecine de l’Université de Caen (France, 1980). Il a exercé pendant quelques années comme médecin de famille à Montréal et s’est ensuite orienté vers  la santé publique. Il détient une maîtrise en épidémiologie de l’Université Laval (1987) et un certificat de médecin spécialiste en Santé Communautaire (1988). Dr Levallois agit actuellement comme médecin-conseil pour l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)  dans divers dossiers environnementaux et en particulier dans le domaine de l’eau. Il est responsable du groupe scientifique sur l’eau de cet Institut. Il est chef du service provincial du département de santé publique du Centre Hospitalier de Universitaire de Québec et professeur titulaire au département de médecine sociale et préventive de l’Université Laval où il enseigne l’épidémiologie et la santé environnementale. 

    See bio »

  • Médecin responsable, Secteur environnement urbain et saines habitudes de vie, Santé publique de Montréal
    Professeur adjoint, Université de Montréal

    Dr Perron est un médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive et professeur adjoint de clinique dans le département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal. Il est médecin responsable du secteur environnement urbain et saines habitudes de vie à la direction de santé publique de Montréal. Il travaille comme médecin clinicien à la clinique de médecine du travail et de l’environnement du Centre Hospitalier de l’université de Montréal. Son travail porte sur les effets de l’environnement et les habitudes de vie sur la santé. Son travail touche les enjeux de logement, le transport, l’aménagement, les agresseurs chimiques et physiques, et les mesures d’urgence.

    See bio »

  • Professeure, Department of Community Health & Epidemiology, Dalhousie University
    Directrice, Health and Environments Research Centre, Dalhousie University

    Judith Read Guernsey est professeure au Département d’épidémiologie et de santé communautaire et directrice du Centre de recherche sur la santé et l’environnement de la Faculté de médecine de l'Université Dalhousie. Elle se consacre à la recherche sur les conditions de travail et de vie dangereuses présentes dans les zones rurales et isolées du Canada, des États-Unis et du monde. Elle a également contribué à la conceptualisation théorique de l'environnement physique en tant que déterminant social de la santé et à l'application de ce concept dans la pratique. Elle a siégé au conseil consultatif scientifique de l’Initiative sur la santé de la population canadienne sous l’égide de l'Institut canadien d'information sur la santé, au conseil consultatif scientifique de l'Institut américain de médecine (Institute of Medicine, ou IOM) sur les espaces intérieurs humides et la santé, au comité consultatif scientifique du Centre de collaboration nationale sur la santé environnementale de l'Agence de la santé publique du Canada et aux conseils d'administration de la Société canadienne de recherche en santé rurale et de l'Association canadienne de sécurité agricole. Elle est membre de l'Association américaine pour l'hygiène industrielle (American Industrial Hygiene Association, ou AIHA). Mme Guernsey est titulaire d'un doctorat couronnant des études au Département de médecine préventive et de santé environnementale du Collège de santé publique de l’Université d’Iowa à la suite d’un diplôme en biologie obtenu avec distinction à l’Université Carleton.
     

    See bio »

  • Responsable médicale, Salubrité de l’environnement
    Santé publique
    Santé, Vie saine et Aînés Manitoba

    Susan Roberecki a obtenu son diplôme de médecine de l’Université du Manitoba en 1989, avant de se spécialiser en santé publique et en médecine préventive en 1995. Titulaire d’une maîtrise en sciences de la santé communautaire, elle travaille au ministère de la Santé du Manitoba depuis 1995 et assume le rôle de responsable médicale de la salubrité de l’environnement depuis 2007. Au fil des ans, la Dre Roberecki a mené plusieurs projets et initiatives en santé publique. Elle est membre du Comité sur la santé et l’environnement, chapeauté par Santé Canada, et siège au Conseil exécutif du Centre de collaboration nationale en santé environnementale. De plus, elle préside actuellement un groupe de travail national sur le plomb. La Dre Roberecki a occupé les postes de médecin hygiéniste en chef adjointe du Manitoba de 1997 à 2009 et de médecin hygiéniste en chef intérimaire du Manitoba de 1998 à 1999.

    See bio »

  • Environmental Health Division &
    Resources, Research, Evaluation and Development Division
    Sudbury & District Health Unit

    See bio »

  • Directrice, environnements en santé, Ministère de la Santé Brunswick 
     
    Karen White Masry est responsable de la Direction des milieux sains au bureau du médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick. La Direction des milieux sains est chargée d'anticiper les risques pour la santé environnementale et d'assurer la protection du public par la réduction ou l'élimination de l'exposition. Elle remplit son mandat en mettant au point des politiques et des programmes, en menant des activités d'éducation, de promotion, de sensibilisation et de collaboration, et en offrant du soutien technique.

    De 2001 à 2007, Mme White Masry a travaillé comme ingénieure au ministère de l'Environnement du Nouveau-Brunswick. D'abord chargée des approbations de la qualité de l'air et de l'eau dans le secteur industriel, elle se concentra ensuite sur les réseaux municipaux d'eau potable. En juillet 2007, elle est entrée en fonction au bureau du médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick en tant qu'ingénieure en santé publique chargée des programmes de santé environnementale, jusqu'à sa promotion au poste de directrice de la nouvelle Direction des environnements sains en début 2010.

    Mme White Masry a obtenu son baccalauréat en génie chimique et sa maîtrise en génie chimique spécialisée dans l'environnement à l'Université du Nouveau-Brunswick.

     
    See bio »