Vous êtes ici

Prévention, dépistage et options de traitement pour la gestion des infestations de punaises de lit

Emplacement: Général, Canada

Depuis une dizaine d’années, il y a de plus en plus d’infestations de punaises de lit partout dans le monde. Les études antérieures n’ont pas prouvé que cet insecte transmet des maladies humaines, mais les données probantes récentes sont rares. Bien qu’on continue à documenter les réactions physiques à la morsure de la punaise de lit, les données relatives aux effets des infestations sur la santé mentale se limitent à des anecdotes et à des études de cas. Notre rapport résume les stratégies de lutte contre la punaise de lit analysées lors d’un atelier donné à la conférence de 2010 de l’Association canadienne de santé publique et expose les derniers développements à cet égard. Nous présentons les pratiques exemplaires relatives aux options de prévention, de dépistage et de traitement en nous fondant sur les données probantes tirées d’études d’évaluation existantes. La connaissance du comportement de la punaise de lit et l’entretien approprié des immeubles peuvent prévenir le transfert de l’insecte entre les possessions, y compris les articles usagés, et éliminer des points d’entrée et des niches. Outre l’inspection effectuée par un professionnel formé, il faut déceler tôt les symptômes cliniques et les signes environnementaux de l’infestation pour éviter la propagation de la punaise de lit et pour permettre la mise en œuvre d’options de traitement sûres et efficaces. Les conclusions provisoires pourraient faire ressortir la nécessité d’un soutien spécial pour les personnes vulnérables ayant des troubles de santé mentale qui peuvent être exacerbés par une infestation de punaises de lit. La préparation du logement en vue du traitement, y compris l’élimination du désordre, est essentielle. Toutefois, les contraintes physiques et financières entravent la gestion des infestations de punaises de lit, en particulier dans les populations vulnérables. Les options de traitement actuelles, comme la chaleur ou les pesticides, peuvent être efficaces lorsqu’elles sont mises en œuvre correctement, mais il y a des préoccupations concernant la résistance aux pesticides. On recommande une approche de lutte antiparasitaire intégrée comprenant des activités régulières de surveillance et de prévention, lesquelles sont essentielles à la réussite des traitements. La collaboration des responsables de la réglementation, des gestionnaires d’immeubles et des professionnels de la lutte antiparasitaire est encouragée dans le cadre d’une approche systématique de la gestion des infestations de punaises de lit.

Article scientifique

Date de publicationjanv. 14, 2013
AuteurFong D, Bos C, Stuart T, Perron S, Kosatsky T, Shum M
Maison d'édition Canadian Institute of Public Health Inspectors
Date d'affichagefévr. 04, 2013