Vous êtes ici

Sécurité Sanitaire Des Aliments Et Sécurité Alimentaire Dans Les Communautés Autochtones : Mesure D’adaptation Face Aux Pressions Climatiques Émergentes

Sujets: Agriculture, Santé environnementale et autochtones, Environnement bâti, Aliments, Eau Emplacement: Général, Canada

Tandis que les écosystèmes sont poussés à s’adapter à un climat en pleine mutation, les communautés autochtones cherchent à accroître leur autonomie alimentaire, tant en réaction aux pressions qu’il exerce déjà survenues qu’en prévision de celles à venir. Ainsi, certaines communautés ont décidé de développer de nouvelles méthodes de culture et de conservation des aliments, mettant au point des mesures d’adaptation qui leur sont propre et qui leur permettent de composer avec des limites financières et un manque d’accès à des ressources physiques.

Cette revue présente des données probantes relatives à six enjeux propres à la sécurité sanitaire des aliments découlant de mesures d’adaptation prises ou prévues pour garantir la sécurité alimentaire :

  1. considérations relatives à la construction des fumoirs;
  2. jardinage et utilisation de jardinières faites à base de pneus;
  3. utilisation d’eaux grises pour l’irrigation de cultures;
  4. techniques de conservation traditionnelles (plus précisément le séchage au soleil et à l’air libre);
  5. bois traité et jardinières; et
  6. systèmes de culture hydroponique.

Chaque section thématique présente une description détaillée du contexte des interrogations

soumises à leur égard et des problèmes soulevés par les communautés. En outre, chacune indique clairement les pratiques particulières qui posent un risque potentiel pour la sécurité sanitaire des aliments et établit des lignes directrices relatives aux interventions envisageables pour minimiser ces risques, lesquelles sont essentiellement de nature physique, chimique ou technologique. Cette revue a été conçue pour aider et guider les personnes, les communautés autochtones et les professionnels en santé environnementale à garantir le caractère sain et durable de la production, de la transformation et de la conservation des aliments afin d’en améliorer la sécurité sanitaire et de favoriser la sécurité alimentaire.

 

Date de publicationfévr. 27, 2019
Date d'affichagefévr. 27, 2019