Vous êtes ici

La fluoration de l’eau de consommation au Canada – tendances, avantages et risques (University of Guelph Master of Public Health Program)

Sujets: Eau, Eau potable Emplacement: Général, Canada

La fluoration des réseaux d’eau potable publics au Canada en vue de prévenir les caries dentaires date des années 40. L’exposition excessive au fluor pendant la formation des dents entraîne un effet indésirable connu, soit la fluorose dentaire, qui peut prendre différentes formes selon le degré d’atteinte : detaches blanches à peine visibles à des stries prononcées et une coloration brune de l’émail. En règle générale, la prévalence de la fluorose dentaire est plus élevée dans les municipalités qui supplémentent leur eau en fluorures que dans celles qui ne le font pas. Les données probantes ne permettent pas de conclure à un lien entre la fluoration de l’eau et l’un ou l’autre des effets indésirables suivants : augmentation de la densité minérale osseuse, fractures osseuses, ou cancer des os ou d’autres tissus. Les données les plus probantes corroborent la thèse selon laquelle la fluoration de l’eau diminue la prévalence des caries, même si l’importance de ce bienfait pourrait être limitée par le fait que la population est désormais exposée à des fluorures de sources multiples. Alors que de nombreuses grandes organisations de santé sont favorables à la fluoration de l’eau, on constate au Canada une tendance au recul de son adoption, voire à sa cessation. 

Date de publicationfévr. 17, 2014
AuteurStoneman J, Wallar L, Papadopoulos A
Maison d'édition NCCEH
Date d'affichagejuil 16, 2014
RemarqueLe contenu de ce document ressort de la responsabilité des auteurs.