Vous êtes ici

Prix du travail étudiant 2016 du CCNSE - S Chen

Changements climatiques et risque de maladies infectieuses dans le Nord Canadien

S Chen
l'Université de Toronto : maîtrise en santé publique et épidémiologie

  • Les changements climatiques pourraient entraîner une augmentation du risque de maladies infectieuses dans le Nord Canadien.
  • Cette région serait particulièrement vulnérable en raison de la vitesse et de l’ampleur du réchauffement et des traditions des peuples du Nord, qui entretiennent des liens forts avec la terre.
  • Les changements climatiques pourraient avoir une incidence sur les maladies d’origine hydrique et alimentaire, les zoonoses et les maladies à transmission vectorielle.
  • Il existe peu de données sur le risque de maladies infectieuses et les changements climatiques.
  • La surveillance des données relatives au climat et aux maladies infectieuses dans le Nord Canadien devrait être renforcée.
  • Les interventions doivent être adaptées sur le plan culturel et respecter le savoir et les pratiques traditionnels des peuples autochtones.