Vous êtes ici

Prix du travail étudiant 2015 du CCNSE - I Chhay

L’incidence de l’environnement bâti sur la pratique de l’activité physique chez les personnes âgées : examen des données probantes

I Chhay
l'Université de Guelph : maîtrise en santé publique

  • Comme la population du Canada est vieillissante, on s’attend à une augmentation des maladies chroniques et, par ricochet, du fardeau pour notre système de santé.
  • Il a été démontré qu’on peut retarder l’apparition des maladies chroniques et en atténuer la gravité par l’activité physique. Par ailleurs, peu importe l’âge, l’activité physique peut contribuer au vieillissement en santé.
  • Le niveau d’activité physique tend à diminuer avec l’âge. Il est donc important d’en faire la promotion pour favoriser le vieillissement en santé et réduire les répercussions des maladies chroniques.
  • L’environnement bâti influe sur le niveau d’activité physique chez les personnes âgées.
  • Les principaux facteurs liés à l’environnement bâti qui incitent les personnes âgées à faire de l’activité physique sont l’accessibilité piétonnière, la proximité des destinations, l’accès facile aux parcs et aux installations de loisirs et la présence de commodités.
  • Parmi les autres facteurs importants, mentionnons l’accès au transport en commun, la présence de trottoirs et l’état de ceux-ci, certaines questions liées à la circulation et l’esthétisme.
  • Les résultats de cet examen des données probantes auront des retombées importantes sur la santé publique, l’élaboration de politiques et l’urbanisme en ce qui a trait à la création de milieux accueillants pour les personnes âgées.