Vous êtes ici

Prix du travail étudiant 2012 du CCNSE - Z Leung

Le concept d’Une seule santé et l'éco-épidémiologie en Ontario : Une étude qualitative explorant les démarches holistiques et intégratives qui participent à la définition des pratiques de santé publique en Ontario

Z Leung
l'Université de Guelph : maîtrise en santé publique

On reconnaît de plus en plus que de nombreuses questions de santé publique sont compliquées et que pour mieux les comprendre il est nécessaire d’examiner le rapport entre la santé humaine et la santé des écosystèmes qui nous entourent. Deux démarches en particulier, Une seule santé (One Health) et l’Éco-épidémiologie (EcoHealth) ou épidémiologie environnementale, visent à comprendre la dynamique complexe entre les déterminants écologiques sur la santé. Elles s'avèrent très prometteuses pour affronter de multiples problèmes en santé publique modernes. Bien que les démarches d'Une seule santé (One Health) et de l’éco-épidémiologie (EcoHealth) aient fait l’objet d’une reconnaissance de la part de nombreux organismes en santé au Canada et à l'étranger, il est tout de même indispensable de mieux comprendre comment ces théories façonnent l'avenir des pratiques en santé publique en Ontario. Le but de cette étude est de déterminer comment les intervenants de la santé publique en Ontario sont influencés par les principes fondamentaux de la santé holistique qui sous-tendent les démarches d'Une seule santé (One Health) et de l’éco-épidémiologie (EcoHealth) et d'identifier les leçons importantes de leurs expériences. Des entretiens semi-guidés ont été effectués avec dix responsables de la santé publique en Ontario. Les participants offraient des perspectives diverses dans les domaines des maladies infectieuses, des systèmes alimentaires, de l'agriculture urbaine et de la santé environnementale. Les entretiens ont été enregistrés, transcrits et analysés à l'aide de méthodes d'analyse qualitatives afin d'identifier les principaux thèmes et tendances. Les transcriptions des entrevues ont fait ressortir quatre thèmes principaux : l'importance d'établir un rapport entre la santé humaine et l'environnement; le rôle de la gouvernance pour promouvoir ces idées; la valeur des partenariats et des collaborations dans les pratiques de santé publique; et le défi posé par l'application des démarches holistiques sur la santé publique. Dans l'ensemble, les participants de l'étude ont été particulièrement influencés par les concepts profondément inscrits dans la documentation de l’éco-épidémiologie (EcoHealth) et d'Une seule santé (One Health), malgré un manque de connaissances en la matière.